Dorothée WERNER — Au nom des nuits profondes (Fayard)

Dorothée WERNER — Au nom des nuits profondes (Fayard)
Lien site éditeur : http://www.fayard.fr/au-nom-des-nuits-profondes-9782213704814

Un extrait :

« Maltraitance, désamour, abandon, longtemps tu as cru que ces gros mots, c’était c’est les pauvres seulement, les gueux des sales quartiers, les pouilleux et les gitans, les gosses d’alcoolos, de portugais et de bonniche. Le bon populo qu’on traitait chez toi avec cette condescendance ouatée qui faisait la griffe de la maison, cette charité dont on se rengorgeait plus souvent qu’à son tour. Une petite pièce de temps en temps, un billet pour les fêtes. À Pâques c’était plus cher, la résurrection de Machin était placée plus haut que tout. Le curé de la paroisse était du genre débile léger, avec sa longue gueule de traviole et ses dents pourries, mais il était bien serviable. Aussi les Orphelins d’Auteuil, les Petits Pères les pauvres, le Secours catholique, chaque année, c’est qu’on avait grand cœur, c’est qu’on était fidèles. Notez que les vrais nécessiteux remercient toujours. Politesse exigée Sans parler des Perez, ceux de la loge. L’odeur était épouvantable, mélange de crasse et de friture, avec ce que le vieux s’envoyait, beurré du matin au soir, la pauvre Maria en voyait de toutes les couleurs. Alors ta famille donnait. Oh, vous le saviez parfaitement, les bons cons c’étaient vous, cette manne partait directement au Portugal, ces gens-là n’avait que le Pays à la bouche. Souvent ta famille se plaisait à imaginer la bamboula là-bas, la grande maison pour toute la smala au bord de la plage, aux frais des couillons de parigots. Tant pis. La générosité, vous l’aviez dans le sang. Sans compter que ce serait autant que les cocos n’auraient pas. »

Dorothée Werner, Au nom des nuits profondes, Fayard, août 2017

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s